-
Loftus invente son monde.
Il est des mondes où le talent créatif se conjugue avec technologie, plannification, marketing et divertissement. Ces mondes sont les parcs de loisirs, véritables creusets de savoir-faires, où la technique sert l'imagination, où l'informatique sert l'anticipation. LOFTUS, jeune société française spécialisée en masterplanning utilise des outils originaux pour servir ces univers, et surtout use d'une imagination débordante. Interview avec le PDG de la société, Yann Tran Long.

ParkOtheK : Pouvez-vous brièvement nous présenter la société Loftus ?



Yann Tran Long :

LOFTUS est une société d'ingénierie au sens large. Nous servons les parcs à thèmes et les musées grâce à des outils de simulation et de masterplan : la simulation 3D temps réel est associée au marché, c'est-à-dire que nous sommes capables d'étudier les flux de visiteurs dans l'espace qui constitue le centre de divertissement à concevoir, et ainsi adapter chaque allée, chaque bâtiment au comportement des visiteurs. Les logiciels que nous utilisons ont à l'origine des applications militaires.
LOFTUS est également un prestataire de services : nous nous occupons de la maîtrise d'oeuvre d'une réalisation, ou nous assistons à la maîtrise d'ouvrage en faisant intervenir tous nos partenaires commerciaux en préscrivant leurs équipements : Kuka (Allemagne), Robosoft (France), Whitewater (Canada), Soquet (France) ...

Par exemple, notre partenariat avec une entreprise robotique comme Robosoft a permis de définir un cahier des charges fonctionnelles pour la réalisation d'un véhicule-robot : le Roburide. De plus, ces véhicules équipant des dark-rides seront en totale synchronisation avec les Wizardronics, robots évolués et développés en collaboration avec le Commissariat à l'Energie Atomique (C.E.A.). LOFTUS souhaite offrir une solution dotées d'une technologie de pointe pérenne.

Roburide, développé en collaboration avec Robosoft.
Roburide, développé en collaboration avec Robosoft.
©
Wizardronics.
Wizardronics.
©
Concept de robocoasters développés avec Kuka.
Concept de robocoasters développés avec Kuka.
©

Cosmic Trip.
Cosmic Trip.
©
Simulateur de tempête Hurricane.
Simulateur de tempête Hurricane.
©
Attraction intéractive familiale.
Attraction intéractive familiale.
©

Prototype robotracteur.
Prototype robotracteur.
©




Loftus et son partenaire Robosoft ont également mis au point un nouvelle technologie de véhicules pour attractions. Véritable véhicule 4*4, le Robotracteur se déplace de manière autonome sur tout type de terrains accidentés, et procure aux passagers des sensations inédites. L'attraction ne nécessite aucune pose de rail, puisquechaque voiture de quatre passagersest guidée par GPS.




ParkOtheK : Vous travaillez actuellement sur un grand projet de parc en Corée.



Dragonnaly : le parc aux 5 éléments.
Dragonnaly : le parc aux 5 éléments.
©

Yann Tran Long :

Nous travaillons sur le site du plus vieux parc de Corée qui date des années 60 et qui se situe à Songdo. Nous devons effectuer un revamping complet en proposant de nouvelles animations, et de nouvelles thématiques. La thématique des 4 éléments y sera fortement développée, accompagnée d'un cinquième élément fédérateur des précédents : le Dragon. Mythologiquement, ses écailles sont ceux de la carpe (eau), ses serres celles de l'aigle (air), ses andouillers ceux du cerf (Terre), ses yeux ceux du lapin (Terre), son ventre celui de la tortue (eau et terre). Il faut un élément fort pour représenter cet animal mythique et symbolique : une montagne russe de 114 mètres de haut prendra place sur le lac central. Il s'agira de la plus haute montagne russe d'Asie. Ce parc de 24 hectares regroupera un ensemble de 28 attractions uniques toutes déclinées autour de la thématique des 5 élements, ce qui offre une grande latitude de création dominée par un dragon de 40 mètres de haut qui constitue un visuel très fort et donnera son nom au parc : Dragonnaly.

Motocoaster.
Motocoaster.
©
Rendu préparatoire de la zone Dragon.
Rendu préparatoire de la zone Dragon.
©
Rendu préparatoire de la rue commerçante du parc.
Rendu préparatoire de la rue commerçante du parc.
©

Creepy Blaster : dark-ride bestial !
Creepy Blaster : dark-ride bestial !
©
Simulation 3D de l'attraction.
Simulation 3D de l'attraction.
©
Maquette d'une des scènes de l'attraction.
Maquette d'une des scènes de l'attraction.
©

Le parc se situera dans un bassin de population de 20 millions d'habitants, à proximité de la capitale Séoul. Le marché chinois est également tout proche. Deux parcs coréens dominent le secteur dans le pays : Everland et Lotte World. Mais Dragonnaly proposera en plus un parc aquatique couvert avec une thématique originale pour ce genre de lieu: l'Ile Mystérieuse de Jules Verne. Au menu : un volcan baigné par trois bassins avec le sous-marin du Capitaine Nemo niché dans le fond du cratère.

Complexe aquatique de L'ïle Mystérieuse, inspirée par Jules Vernes.
Complexe aquatique de L'ïle Mystérieuse, inspirée par Jules Vernes.
©
Le sous-marin de Nemo, transformé en aire de jeux aquatique.
Le sous-marin de Nemo, transformé en aire de jeux aquatique.
©

ParkOtheK : Où en est aujourd'hui ce projet ?



Yann Tran Long :

Dans le tour de table, nous avons actuellement regroupé la banque Woori pour le Project finance adossé au collatéral des terrains et dans le capital nous regroupons 3 fonds de pension et un partenaire industriel coréen. Ce sont les cabinets Samil-Price Waterhouse Cooper et le banque Han Wa Securities qui organise le tour de table. Fin janvier, Loftus a décroché une lettre d'intention de 30 millions d'Euros d'un de ses partenaires.

Le projet est en passe d'être finalisé, et il sera nécessaire que des Européens apportent leur savoir-faire en matière de parcs et de divertissement dans ce site de grande envergure et de culture différente.

Dragonnaly : un parc aux 5 thèmes.
Dragonnaly : un parc aux 5 thèmes.
©
Détail : Zone Dragon.
Détail : Zone Dragon.
©

ParkOtheK : Un autre projet de parc, cette fois-ci sur le thème de la Provence ?



Yann Tran Long :

Oui il s'agira d'un parc d'une toute autre dimension que Dragonnaly. Plus petit, mais très convivial dans le sens où il offrira une thématique populaire, celle de la Provence. Santoun - le nom du parc qui signifie Santon en provençal - sera composé d'une dizaine d'attractions familiales. Le terrain, prêt à être bâti, se situe naturellement en Provence, proche de grandes agglomérations. Le projet devrait se poursuivre dans les mois à venir, nous souhaitons d'abord poser les premières bases du parc Dragonnaly.

Santoun : un parc à l'ambiance bucolique...
Santoun : un parc à l'ambiance bucolique...
©
...mais doté d'une technologie avancée.
...mais doté d'une technologie avancée.
©

ParkOtheK : Certains analystes affirment que le marché des parcs de loisirs en France est saturé. Alors quel avenir ?



Yann Tran Long :

En réalité, il reste de la place pour 4 à 5 parcs supplémentaires avec une fréquentation moyenne de 300 000 visiteurs par an. Bien que la France soit la première destination touristique au monde, le ratio visiteurs/nombres d'habitants pour les parcs de loisirs est très en dessous de la moyenne nationale en Europe et dans le monde. Par exemple, elle est de 51 % pour les Etats-Unis, de 84 % pour le Danemark, et de 14 % pour le Royaume-Uni et l'Allemagne. En France, elle est de 13 %, mais enlevez Disneyland Paris, la moyenne tombe à 3% ! Dire que la France est saturée, est quelque peu hâtif.

Et la France, en elle-même est finalement un immense parc à thème avec ses lands, ses régions, ses spécialités, ses cultures. Il ne tient qu'à nous de savoir mettre en scène toutes ses richesses, et en celà nous répondons volontiers aux demandes de toutes les municipalités qui souhaiteraient développer un parc thématisé sur leur patrimoine.

Lien :
Site officiel de Loftus : http://www.loftus.fr/

Propos recueillis par
Simon Bourlet
-- annonce --
ParkOtheK © 2002-2021
Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou totale du contenu est interdite.

Annonceur | Espace Membre | Flux RSS | Nous contacter

Foire aux questions | Qui sommes nous ?

Conditions d'utilisation | Mentions lègales