Décryptez l'actualité du monde de l'amusement.

Europa-Park en 2011.

par Simon Bourlet

NOUVEAUT?

Mercredi 23 mars 2011 - 23:21


Le Bois des Contes de fée, une nouveauté de la saison 2011 parmi de nombreuses autres.

Le Bois des Contes de fée, une nouveauté de la saison 2011 parmi de nombreuses autres.

© Europa-Park

© Europa-Park

ThèmesTags

ThèmesTags Parcs d'attractions - Nouveautes 2011

Laissez-vous guider

Après avoir battu un nouveau record de fréquentation en 2010 avec plus de 4 millions de visiteurs accueillis, Europa-Park prépare sa saison sereinement entre nouvelles attractions et réhabilitations de vieux classiques. En outre, un restaurant au concept surprenant promet de mettre les estomacs des visiteurs sans dessus dessous. Au total, 25 millions d'euros seront investis dans les aménagements de la saison 2011.

De nouveaux habitants au Bois des Contes.

Dès le début de la saison 2011, les visiteurs apprécieront la nouvelle version du Bois des Contes, un village de maisons fantaisistes évoquant chacune un conte de fée célèbre. S'étendant le long d'un lac entre le quartier autrichien et le quartier anglais, l'extension du Bois des Contes aura lieu sur plusieurs années.

Un château qui pourrait ressembler à celui de la Belle au Bois Dormant et une chaumière de sorcière planteront le décor de cette première phase. Les histoires des Frères Grimm prendront vie dans un petit cinéma 3D de 35 places. Avant d'assister au film spécialement produit pour Europa-Park, les visiteurs patienteront face à des miroirs magiques, en réalité des écrans dotés d'une technologie de réalité augmentée.

La chaumière de sorcière.
La chaumière de sorcière.
©
Dans l'antre de la sorcière.
Dans l'antre de la sorcière.
©

© Une des scènes du film des frères Grimm.
Une des scènes du film des frères Grimm.
©


Présente depuis l'ouverture du parc en 1975, l'attraction «Wichtelhausenbahn» a fait le bonheur de nombreuses têtes blondes, mais faisait également figure d'antiquité. Les véhicules adopteront désormais le thème des Sept Nains et seront équipés d'un système vidéo à bord. Au cours des prochaines saisons, un nouveau décor le long du parcours de l'attraction sera installé.

Le Wichtelhausenbahn présent depuis 1975.
Le Wichtelhausenbahn présent depuis 1975.
©


© Le Bois des Contes en février dernier.
Le Bois des Contes en février dernier.
©


Une grande attraction indoor prévue pour 2013 sera le point d'orgue des travaux de réhabilitation du Bois des Contes.

Faire le plus vieux rêve du monde avec Léonard de Vinci.

Concrétisez le plus vieux rêve du monde en vous envolant avec Léonard de Vinci à bord de l'une de ses inventions préfigurant l'hélicoptère. Dès l'été prochain, le quartier italien sera le lieu d'embarquement de ces étranges navettes suspendues spécialement développées par le spécialiste néerlandais des dark-rides, ETF Rides System. 10 véhicules de 4 personnes chacun circuleront à la force des muscles des jambes des visiteurs le long d'une voie de 290 mètres de long. Hélice aérienne, avion, char d'assaut, vélo mécanique, bateau à aubes, et autres oeuvres de l'inventeur génial parsèmeront les alentours de l'attraction et de la file d'attente. Un animatronic à taille humaine le représentant accueillera les visiteurs prêts à l'embarquement. Volo da Vinci ouvrira au public en juin.

Quai d'embarquement de Volo da Vinci.
Quai d'embarquement de Volo da Vinci.
©
Nacelle suspendue.
Nacelle suspendue.
©


Le quartier italien était le siège de l'une des plus anciennes attractions d'Europa-Park. Les couleurs acidulées du dark-ride Ciao Bambini ont émerveillé (ou terrorisé) des millions de jeunes visiteurs depuis son ouverture en 1982. Le temps du changement était venu. Le coup de balai dépoussiérant s'appelle Piccolo Mondo (Le petit monde), et prendra la forme d'un voyage en voiturettes aux 4 coins de l'Italie, de Pise à Venise en passant par Florence.

Piccolo Mondo
Piccolo Mondo
©


Des plats aux sensations très physiques.

Inaugurée en grande pompe en 2010 pour les festivités du 35° anniversaire d'Europa-Park, la pyramide Historama renferme un musée et un spectacle multimedia consacré à l'histoire du parc. A l'étage de l'imposant bâtiment, le Food Loop Restaurant viendra compléter cette année l'hommage rendu à 36 années de succès d'une façon renversante.

Une fois le pas de la porte franchi, le premier « restaurant à looping du monde » étonne par ses sculptures en spirales descendantes et ses circonvolutions d'inox. En y regardant de plus près, l'oeuvre est en réalité une montagne russe d'un nouveau genre sur laquelle circulent plats et boissons à destination de tables organisées en constellation.

© Table et consoles de commandes.
Table et consoles de commandes.
©


Chaque table dispose de 3 écrans tactiles à partir desquels les clients peuvent sélectionner une grande variété de mets cuisinés. Quelques minutes après avoir validé la commande, les marmites et les bouteilles sont acheminés à plusieurs mètres de hauteur par un ascenseur vertical et, grâce à un système de crochets coulissants, ils filent par gravité vers la table d'où émane la commande.

Ascenseurs verticaux.
Ascenseurs verticaux.
©
Système de transport.
Système de transport.
©


La commande complète est enregistrée sur une carte individuelle que le client remettra à sa sortie à une hôtesse d'accueil pour s'acquitter de l'addition.

La conception de la voie inclut deux loopings, une première mondiale pour ce type de restaurant. Car le concept de transport des plats en lui-même n'est pas neuf. La société allemande HeineMack GmbH propose une kyrielle de concepts de restaurants déclinés autour de ce service par rails. En 5 ans d'existence, ce concept de franchise à la technologie brevetée n'a connu que deux implantations en Allemagne, à Nüremberg et à Hambourg.

© Concept implanté à Nüremberg en 2007.
Concept implanté à Nüremberg en 2007.
©


Le site du franchiseur propose une liste de prix complète qui nous a permis d'estimer le prix du matériel livré pour un restaurant comme le Food Loop Restaurant : le parc annonce 195 places assises, soit un besoin de 15 tables circulaires de 13 personnes. A 16 000 euros la table standard (sans les chaises !), la première addition s'élèverait à 240.000 euros d'équipements. Ne sont pas inclus : le prix du montage, les accessoires de guidage des plats, les mètres de rails supplémentaires pour desservir les cuisines (250 euros du mètre), et le leasing mensuel annoncé à 400 euros par table.

Il ne reste plus qu'une chose à espérer : que le concept ne sale pas l'addition pour autant.



Auteur : Europa-Park


Plus d'informations sur Europa-Park : Site officiel

Warning: closedir() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/panda/parkothek/nv/article-lire.php on line 484
-- annonce --
ParkOtheK © 2002-2017
Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou totale du contenu est interdite.

Annonceur | Espace Membre | Flux RSS | Nous contacter

Foire aux questions | Qui sommes nous ?

Conditions d'utilisation | Mentions légales