Décryptez l'actualité du monde de l'amusement.

Le Futuroscope en 2010 et au-delà...

par Simon Bourlet

NOUVEAUT?

Mardi 15 décembre 2009 - 23:19


ThèmesTags

ThèmesTags Parcs d'attractions - Nouveautes 2010

A lire sur le même sujet
> Arthur et les Minimoys : Les 1ers secrets de l'aventure 4D.
> Rejoignez les Minimoys au Futuroscope, Arthur l'Aventure 4D vous attend !

Laissez-vous guider

Alors que le Futuroscope donne la touche finale à sa nouvelle attraction Arthur et les Minimoys (voir notre dossier ci-contre), ParkOtheK lève le voile sur l'année 2010 au Futuroscope et sur les projets à l'étude pour les 3 prochaines années dans le parc poitevin.

En 2010.

Outre la très attendue aventure 4D d'Arthur et les Minimoys (voir notre dossier), le Futuroscope offrira de nouvelles expériences à ses visiteurs.

Au Kinémax, les couleurs chatoyantes des toiles de VanGogh s'étaleront sur écran géant. Le film français "Moi, Van Gogh" retrace le parcours artistique du peintre depuis ses premières toiles à l'age de 27 ans et jusqu'à sa mort, le 29 juillet 1890. À travers 3 personnages, Ellen une conservatrice, Peter un réalisateur et surtout Vincent van Gogh lui-même, le film racontera une période de 10 ans, durant laquelle il aura peint plus de 700 tableaux. Des Pays-Bas, à Auvers-sur-Oise, en passant par Arles, Saint-Rémy et Paris, ce film suivra pas à pas cette aventure extraordinaire dont la performance artistique a souvent été occultée aux yeux du grand public par la fin tragique du peintre.

Le Futuroscope célèbrera à sa manière l'Année de la Biodiversité en accueillant à l'Omnimax la production américaine Blues sur la Louisiane. Grâce à des images immenses projetées sur une voûte de 900 m², les spectateurs pénètrent dans le coeur profond d'une région, devenue très vulnérable aux cyclones. A travers un récit palpitant et une célébration musicale de la Nouvelle-Orléans, Blues sur la Louisiane sensibilise les jeunes générations à la préservation des zones humides et à leur écosystème.

© Blues sur la Louisiane ©


Le Pavillon de la Vienne recevra un tout nouveau préshow financé par le département de la Vienne. Exit la mosaïque géante de 850 téléviseurs cathodiques, place à des projections sur écrans géants et rideaux d'eau. Vitrine pour le département, ce spectacle multimédia inspiré par le thème de l'eau utilisera la technologie Aquagraphique fournie par la société française Aquatic Show. Véritable machine à écrire aquatique, ce rideau d'eau permet de créer des motifs spectaculaires à l'aide de centaine de buses déclenchées jusqu'à 100 fois par seconde. Coût du nouveau spectacle : 1.196.000 euros. Les premiers tests en vidéo de ce préshow sont disponibles sur le site de la société de production Via Storia.



En 2011 et 2012.

Déjà dans les cartons, un nouveau film pour cinéma dynamique co-produit avec le parc d'attractions Le Pal dans l'Allier. Speedzayolo raconte l'histoire d'un pizzaiolo qui tombe amoureux. Une course poursuite s'engage dans un environnement de science-fiction futuriste tout droit inspiré par le film le Cinquième Elèment. Cette aventure sera réalisée par la société Polymorphe, ayant déjà travaillé pour des films d'animation 3D projetés au Bioscope, à la Cité de la Mer à Cherbourg et au Parc Zoologique du Cerza.

Pour les années à venir, le coeur du Futuroscope balance entre cinémas, nouveaux films, et attractions à sensations fortes. Les informations suivantes sont à prendre au conditionnel, puisqu'il s'agit de projets que le parc a laissé transpirer dans une offre de stage destinée à des étudiants en architecture.

- Des automates musicaux prendront vie dans un spectacle destiné aux plus jeunes situé au Monde des Enfants.

- Un cinéma 4D avec effets sensoriels.

- Un simulateur de vol de type Soarin en 2012, pour les 25 ans du parc. Le premier cinéma de ce type a ouvert en 2001 à Disney's California Adventure, le second en 2005 à Epcot Center à Walt Disney World en Floride. Installé dans des deltaplanes, les spectacteurs sont élevés jusqu'à 13 mètres du sol face à un écran concave, les pieds dans le vide. Le film tourné à bord d'un hélicoptère donne l'impression de survoler les paysages typiques de la Californie. Des odeurs de fleurs d'oranger, de brise marine, et des effets de vent immergent encore un peu plus les spectacteurs dans leur envol. Très populaire dans les parcs Disney américains, cette attraction longtemps espérée au Futuroscope par un public de connaisseurs pourrait trouver refuge dans les orgues de l'actuel bâtiment du Tapis Magique. Une reconversion logique pour ce cinéma unique au monde qui offre déjà un écran sous les pieds des spectateurs...

© © Futuroscope


Procédé Imax dit "Magic Carpet", constitué de 2 écrans de 672 et 748 m²
Procédé Imax dit "Magic Carpet", constitué de 2 écrans de 672 et 748 m²
©
L'actuel Tapis Magique au Futuroscope.
L'actuel Tapis Magique au Futuroscope.
©
©


Simulateur Soarin'
Simulateur Soarin'
©
Schéma de principe, extrait du brevet FR2828916, déposé par Disney Enterprises Inc.
Schéma de principe, extrait du brevet FR2828916, déposé par Disney Enterprises Inc.
©



Bande annonce officielle de Soarin'
Auteur : Walt Disney World


- Et plus surprenant, une attraction de type tour de chute libre serait également à l'étude. Très souvent évoquée au cours de ces 10 dernières années par les différents responsables du parc, cette attraction à sensations fortes est toujours restée à l'état de projet.

A quand le grand saut ?

Tour de chute libre © S.Bourlet Tour de chute libre © S.Bourlet



Warning: closedir() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/panda/parkothek/nv/article-lire.php on line 484
-- annonce --
ParkOtheK © 2002-2017
Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou totale du contenu est interdite.

Annonceur | Espace Membre | Flux RSS | Nous contacter

Foire aux questions | Qui sommes nous ?

Conditions d'utilisation | Mentions légales