Décryptez l'actualité du monde de l'amusement.

Futuroscope : la Gyrotour redécolle.

par Simon Bourlet

EV�NEMENT

Jeudi 21 mai 2009 - 22:13


La Gyrotour s'élève à 45 m de hauteur.

La Gyrotour s'élève à 45 m de hauteur.

© Futuroscope

© Futuroscope

ThèmesTags

ThèmesTags Parcs d'attractions

Samedi 9 mai vers 15h, 87 personnes sont restées bloquées à 30 mètres de hauteur à bord de la Gyrotour, une tour qui offre un panorama sur le parc et le technopole du Futuroscope. Cet événement a nécessité l'intervention de pompiers pour évacuer les passagers un par un à l'aide d'une corde. Une erreur de procédure est à l'origine de cette évacuation. Par le biais d'un communiqué, le Futuroscope a informé ses visiteurs de la réouverture de la Tour et donne plus de précisions sur les mesures correctives entreprises.

Après les investigations des techniciens de la société Intamin, constructeur suisse allemand, et le feu vert des experts du Bureau Véritas, la Gyrotour sera de nouveau en service dès mercredi.

A la lecture des conclusions favorables des rapports d'expertises réalisées suite à l'incident technique survenu le 9 mai dernier, le Futuroscope a décidé la remise en exploitation de la Gyrotour et l'ouverture au public dès mercredi dernier.

Les expertises soulignent de façon unanime la qualité de la maintenance de l'appareil, dont le niveau de contrôle et de sécurité est, selon la société Intamin, un des meilleurs sur ce type d'équipement. Depuis sa mise en service en 1990, la Gyrotour a fait, chaque année, l'objet de contrôles par une société agréée extérieure et d'une remise à niveau complète par le constructeur pour la réouverture de la saison 2006. Enfin, le Futuroscope a délégué auprès de son prestataire Dikeos, la maintenance et l'entretien permanents de l'équipement.

C'est un aléa électrique qui est à l'origine de l'incident technique qui a immobilisé la tour panoramique pendant quelques heures. Cet incident peut survenir de façon aléatoire et imprévisible, provoquant le déclenchement des systèmes de sécurité, extrêmement sensibles, conduisant à l'arrêt immédiat de la nacelle, et à la mise en place des freins d'urgence.

Pour prévenir les risques, l'ensemble des relais ont été contrôlés et dans certains cas changés.

A l'avenir, pour faire face à un éventuel aléa de ce type, lever les consignes de sécurité indispensables et débloquer l'appareil, les processus de reprise en main des équipements ont été revus en liaison avec notre prestataire de maintenance, pour permettre une descente de la nacelle dans un délai inférieur à une heure, et éviter ainsi une évacuation par les pompiers.
-- annonce --
ParkOtheK © 2002-2017
Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou totale du contenu est interdite.

Annonceur | Espace Membre | Flux RSS | Nous contacter

Foire aux questions | Qui sommes nous ?

Conditions d'utilisation | Mentions lègales