Décryptez l'actualité du monde de l'amusement.

King Kong revient au Pal en 2009.

par Simon Bourlet

NOUVEAUTÉ

Mardi 28 avril 2009 - 08:43


ThèmesTags

ThèmesTags Parcs d'attractions - Nouveautes 2009

A lire sur le même sujet
> Le Pal en 2008
Dans l'Allier, le parc d'attractions et animalier Le Pal se prépare à accueillir un nouveau pensionnaire. Il mesure plus de 12 mètres de haut, pèse quelques tonnes et se révèle être très joueur avec les visiteurs qui viennent l'admirer. King Kong prend ses quartiers au Pal en 2009. Préparez-vous à grogner de plaisir.

A bord d'un wagon de chemin de fer, 24 passagers seront tendrement bercés par un King Kong plus vrai que nature, furieux d'avoir été dérangé sur son territoire. Grognements, bouches et narines fumantes, yeux lumineux rendront cette expérience familiale encore plus impressionnante.
Les derniers éléments de la machinerie du King Kong ont été montés la semaine dernière. «King Kong sera opérationnel tout début mai » nous confie Arnaud Bennet, directeur du Pal.

Cette nouveauté ne manquera pas de rappeler quelques bons souvenirs aux premiers visiteurs du parc. Arnaud Bennet se souvient de l'histoire du King Kong au Pal : « Le parc a ouvert en 1973 comme zoo, et c'est en 1981 que nous avons ajouté la partie parc de loisirs . Notre première attraction en ce temps-là était un King Kong qui soulevait un banc de 4 visiteurs à plus de 6 mètres de hauteur. Cette attraction avait marqué les esprits des plus jeunes. Après plus de 10 ans, nous l'avons enlevée du parc. Nous avons reçu beaucoup de lettres, et plus récemment des e-mails de gens qui nous visitaient autrefois étant enfants, et qui ont regretté le départ du King-Kong. Cette attraction attirait beaucoup de visiteurs, et encore aujourd'hui on nous réclame son retour.
L'attraction en soi est très bonne, mais à cause de l'histoire particulière qui lie le Pal au King Kong, elle sera très populaire ici ».
.

Le territoire de King Kong © Le Pal © Le Pal

© Le Pal © Le Pal

© Le Pal © Le Pal


Cette attraction est le deuxième modèle fabriqué par son constructeur allemand Huss Rides. Le frère jumeau de King Kong sévit actuellement en Belgique, à Bobbejaanland. (voir nos articles).

Un engagement en faveur de la nature.

Sensibiliser les visiteurs à la fragilité de la faune sauvage et à la nécessité de la préserver est l'une des missions que s'est donné Le Pal depuis ses débuts.

En 2008, le parc se lance un nouveau défi en créant la fondation Le Pal Nature, une première en France. Elle vise à financer des programmes de sauvegarde animale en Inde, en Indonésie, au Laos, et en Indonésie. La Fondation soutient financièrement des projets choisis pour leur sérieux, leurs actions sur le long terme et l'implication des populations humaines locales. Cet engagement se traduit par un programme d'actions pluriannuel de 5 ans avec un budget de 45 000 euros par an.

Cette année, le Pal construit une nurserie d'oiseaux, un nouveau bâtiment d'élevage ultra moderne  composé de 3 salles (salle d'incubation, salle d'élevage 1er âge et la salle d'élevage 2ème âge). L'installation offre l'opportunité unique d'observer et de comprendre la magie de la naissance de l'oiseau.

La nouvelle nuserie du Pal, en travaux.
La nouvelle nuserie du Pal, en travaux.
© Le Pal
© Le Pal
© Le Pal


Crise et optimisme.

Avec plus de 400.000 visiteurs accueillis chaque année, Le Pal est le site touristique le plus visité d'Auvergne. En 2007, ils ont été 402.000 visiteurs à franchir les portes, en 2008, plus de 433.000.

Arnaud Bennet, également Président du SNELAC (Syndicat National des Espaces de Loisirs, Animaliers et de Culture) envisage cette année de crise avec optimisme : «Il est vraisemblable que l'activité des parcs ne sera pas impactée négativement par la crise. Nous sommes dans une grande majorité de cas sur des sites de loisirs de grande proximité proposant une offre bien positionnée en prix. La baisse d'activité déjà constatée sur les destinations étrangères devrait profiter, entre autre aux parcs de loisirs, en favorisant les déplacements plus courts pour les vacances. »

Arnaud Bennet rappelle que l'investissement est une des clés du succès des parcs de loisirs. « Le développement des parcs est depuis longtemps associé à une politique d'investissements très dynamique (entre 10 et 25% des CA investis chaque année dans des nouveautés). Celle-ci constitue un des moteurs du renforcement permanent de l'attractivité des sites et de leur forte capacité à fidéliser les visiteurs.»

Son parc d'attractions est le cinquième de France en terme d'entrées et le quatrième pour la partie zoo. 2,5 M d'euros sont réinvestis chaque année. Et pourtant, Le Pal ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Il sera bientôt possible de dormir à proximité du parc. Même si plusieurs pistes sont encore à l'étude, il s'agira soit d'une résidence de tourisme ou, plus typique, d'un campement de toiles du type de ceux que l'on peut trouver notamment en Afrique du Sud ou au Kenya. « Dans cette dernière hypothèse nous souhaiterions privilégier l'immersion des visiteurs dans un espace « sauvage » tout en donnant aux installations un caractère authentique et confortable. Une offre pédagogique serait dans les 2 cas associée à l'hébergement. »

Vous adorerez partager votre chambre avec les lions.

Pour en savoir plus sur Le Pal : www.lepal.com
-- annonce --
ParkOtheK © 2002-2018
Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou totale du contenu est interdite.

Annonceur | Espace Membre | Flux RSS | Nous contacter

Foire aux questions | Qui sommes nous ?

Conditions d'utilisation | Mentions lègales