Décryptez l'actualité du monde de l'amusement.

King Kong se déchaîne en 2009 à Bobbejaanland !

par Jonathan Lutaster

NOUVEAUTÉ

Mercredi 06 mai 2009 - 10:59


ThèmesTags

ThèmesTags Parcs d'attractions - Nouveautes 2009

A lire sur le même sujet
> 2 nouveautés en 2008 pour Bobbejaanland
> King Kong revient au Pal en 2009.
Dimanche 26 avril, Bobbejaanland inaugurait officiellement son « King Kong ». Prévu initialement pour la saison 2008, le parc avait dû différer sa mise en exploitation pour des raisons de sécurité, cette attraction étant une première mondiale. Retour sur cet événement.

C'est dans le plus pur style hollywoodien que Bobbejaanland a présenté le 26 avril sa nouvelle attraction, King Kong, en première mondiale. Un immense tapis rouge, des statues dorées en forme d'Oscar, des flashes qui crépitent ont transformé Bobbejaanland, le temps d'un dimanche, en un décor Hollywoodien des années 30. Et comme maître de cérémonie, un réalisateur a accueilli à la descente de voiture les personnalités flamandes, qui ont accepté de se mesurer à la « bête ». On pouvait y croiser le groupe 2Fabiola, ou encore Miss Mol, des personnalités peu connu des francophones. La star du jour restait bien évidemment King Kong, désormais le plus célèbre hôte de Bobbejaanland. C'est avec aisance que ce mastodonte a soulevé du sol les célébrités, journalistes et autres invités, en poussant son célèbre rugissement.

© Bobbejaanland 2009 © Bobbejaanland 2009

© Bobbejaanland 2009 © Bobbejaanland 2009


Après avoir repris leurs esprits, tous les invités ont été conviés à un concert-surprise de 2Fabiola. Pat Krimson et ses deux "leading ladies" en ont profité pour interpréter en avant-première la chanson officielle de King Kong, « LIFT U UP 2009 ». Un titre éloquent !

© Bobbejaanland 2009 © Bobbejaanland 2009


Pour rappel, King Kong est un gigantesque gorille qui soulève un wagon dans lequel des passagers ont pris place, avant de les secouer dans tous les sens. À plusieurs mètres du sol, les visiteurs se retrouvent face à face avec le monstre légendaire. Cette attraction a été conçu par la société Huss en partenariat avec le constructeur d'animatronics Heimo. Haute de 12 mètres et large de 8, elle peut emporter 24 personnes au maximum. L'attraction dure environ 3 minutes, et possède une capacité horaire d'environ 500 personnes. L'investissement consenti par Bobbejaanland pour ce monstre s'élève à 1 million d'euros.

© Bobbejaanland 2009 © Bobbejaanland 2009

© Bobbejaanland 2009 © Bobbejaanland 2009



4 questions à Rudy Rasschaert, directeur de Bobbejaanland



Pourquoi avoir fait le choix de King Kong ?
Nous cherchions quelque chose d'extraordinaire et impressionnant, différent d'autres attractions. Nous étions en train de négocier et parler avec Huss pour installer une nouvelle attraction, et l'idée de King Kong est venu d'eux. Le King Kong avait toutes les qualités que nous cherchions : grand, impressionnant, différent, extraordinaire, vraiment quelque chose de jamais vu. En plus, tout le monde connaît King Kong, et qui n'a jamais rêvé de le rencontrer en vrai ?

Rudy Rasschaert sous les yeux de King Kong, et entouré des Vip.
Rudy Rasschaert sous les yeux de King Kong, et entouré des Vip.
© Bobbejaanland 2009
© Bobbejaanland 2009


Est-ce ce dernier qui a motivé le changement de la thématique du Hall 2000 ?
Tout à fait. Une fois qu'on a fait le choix pour King Kong, on a décidé de changer le Hall 2000 en fonction du King Kong. Construire une "jungle" semblait le plus logique, et puis nous avons ajouté le Banana Battle (ndlr : un Splash Battle en intérieur).

Allez-vous continuer de développer la zone du "Bois des bananes" dans les années à venir ?
Non. Pas pour l'instant.

Comment envisagez-vous l'année 2009, aussi bonne que 2008 ?
Avec 74.000 visiteurs pendant les vacances de Pâques, nous avons eu un très bon début de la saison, le meilleur depuis 2000. Le King Kong n'a pas raté son effet ! Le temps fut beau aussi, mais la plupart des visiteurs sont vraiment venus pour voir notre nouvelle attraction. Ça veut dire que notre stratégie d'investissements marche bien. Par contre, il faut rester prudent : il nous reste 3/4 de la saison à faire... Les résultats peuvent vite changer. Comme pour tous les parcs, nous dépendons beaucoup du temps. Pas trop chaud et pas de pluie sont les conditions idéales pour un parc comme Bobbejaanland. Mais disons que les perspectives sont bonnes et que nous espérons atteindre les 700.000 visiteurs, soit une croissance de 10 % par rapport à l'année passée.
-- annonce --
ParkOtheK © 2002-2018
Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou totale du contenu est interdite.

Annonceur | Espace Membre | Flux RSS | Nous contacter

Foire aux questions | Qui sommes nous ?

Conditions d'utilisation | Mentions lègales