Décryptez l'actualité du monde de l'amusement.

Vigie pirate en vue à Festyland !

par Jonathan Lutaster

NOUVEAUTÉ

Jeudi 16 avril 2009 - 09:55


©

©

ThèmesTags

ThèmesTags Parcs d'attractions

Pour fêter ses 20 ans, Festyland, le plus grand parc d'attractions normand, vient de s'offrir un cadeau de taille : une tour de chute libre de 20 mètres de haut thématisée Pirate.

Festyland a choisi de thématiser sa nouveauté sur le thème des Pirates, mais en ce qui concerne son nom, ce n'est pas n'importe quel pirate qui a été retenu pour identifier l'attraction...

Il était une fois Belain d'Esnambuc, un lieutenant originaire d'Allouville-Bellefosse en pays de Caux, à l'origine de la première implantation française aux Antilles. Il a également fondé une colonie sur l'ïle de la Tortue (Tortuga) célèbre dans le film « Pirates des Caraïbes ». Cet armateur dieppois du début 17è siècle, sous les ordres du Cardinal Richelieu, interceptait les galions espagnols dans la mer des Antilles avec Urbain du Roissey, corsaire normand. Après de multiples batailles, il crée en 1635, la Compagnie des Iles d'Amérique. Un contingent de 550 Français débarque en Guadeloupe pour y cultiver le tabac, le sucre et le coton. La colonie martiniquaise est fondée dans la foulée. Le trafic colonial triangulaire est né, les ports de l'Estuaire de la Seine prendront leur essor pendant un siècle et demi.

Un attraction 100% pirate des Caraïbes



Pour coller à l'Histoire, l'attraction a été entièrement décorée sur le thème de la piraterie. Avant d'accéder au donjon et d'embarquer à bord de la tour, les visiteurs doivent emprunter un couloir qui les plonge dans l'obscurité. De mystérieux pirates les accueillent avant le grand embarquement. La base de la tour est habillée d'un donjon carré de 6 m de haut, couleur bois. Quelques ruines sont disposées par-ci par-là, des restes d'épaves, de filets, une cabane, etc. Tout l'attirail nécessaire pour immerger le visiteur dans une ambiance pirate. Et pour parfaire le thème : le sommet de la tour est une vigie de bateau !

Pendant un mois, 15 personnes issues de différents corps de métiers tel que des maçons, terrassiers, mécaniciens, électriciens, menuisiers, soudeurs, décorateurs se sont relayées pour habiller la tour d'Esnambuc. La tour a été fabriquée par le constructeur italien Zamperla. Elle pèse 5 tonnes pour 20 mètres de haut, et a nécessité 3 mois de travail en atelier. 270 tonnes de béton sur 4,5 mètres de profondeur ont été coulées pour réaliser le socle de la tour. Une belle réalisation pour ce parc régional normand.

© Festyland 2009 © Festyland 2009 © Festyland 2009


En 2009, durant la haute saison (du 3 juillet au 30 août), des spectacles de rue sont également programmés. Toute la journée, des bandes de pirates déambulent dans le parc, avec pour but d'aller à la rencontre du visiteur. Tantôt à la recherche d'un trésor, tantôt lors de démonstration de maniement du fouet ou lors de tours de magie. Musique, explosifs, jeux, clowneries, animent ces apparitions.

En 2008, 179.000 visiteurs ont franchi les portes de Festyland, ce qui le classe dans le TOP 5 des sites touristiques normands. Souhaitons que cette nouveauté lui fasse atteindre des sommets !

Site officiel du parc : www.festyland.com


En bonus, un making-of de la construction de la Tour d'Esnambuc :
© Festyland 2009
© Festyland 2009
© Festyland 2009
© Festyland 2009
© Festyland 2009
© Festyland 2009
© Festyland 2009
© Festyland 2009
-- annonce --
ParkOtheK © 2002-2018
Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou totale du contenu est interdite.

Annonceur | Espace Membre | Flux RSS | Nous contacter

Foire aux questions | Qui sommes nous ?

Conditions d'utilisation | Mentions lègales