Décryptez l'actualité du monde de l'amusement.

Les trains de Disneyland ont la frite !

par Simon Bourlet

TECHNOLOGIE

Mardi 24 février 2009 - 23:33


ThèmesTags

ThèmesTags Parcs d'attractions

A Disneyland en Californie, vous culpabiliserez maintenant moins en mangeant des frites. Nuggets, beignets et autres fritures ne feront plus que vous remplir l'estomac avant un tour d'attraction, mais leurs huiles nécessaires à leur cuisson rempliront intelligemment les réservoirs du train panoramique du parc.

Fin janvier, les 5 trains du circuit du Disneyland Railroad qui encerclent le parc sur 1,6 kilomètre ont commencé à rouler au Biodiesel. La base de ce carburant est constituée des huiles usagées provenant des hôtels et restaurants du complexe touristique.

Le parc avait déjà tenté l'expérience du biodiesel en 2007. Le carburant alors fabriqué à base de soja posait de nombreux problèmes pour son stockage dans les sous-terrains du parc américain. L'idée est abandonnée en novembre 2008 pour revenir à un fonctionnement classique 100% Diesel. Aujourd'hui les huiles usagées représentent une bien meilleure solution que le carburant végétal initialement envisagé, car aucune exploitation agricole n'est nécessaire pour fabriquer le biocarburant : seules les huiles usagées produites par les cuisines du parc sont utilisées. Les barils d'huile sont envoyés dans un cycle de raffinage externalisé, pour ensuite être mélangés à une petite quantité de Diesel. Bien que le prix du litre de diesel ait été plus bas que celui du biodiesel cette semaine (1.65 $ contre 1.90 $), le cours du biodiesel est bien plus stable.

Le Disneyland Railroad, à Disneyland Californie.
Le Disneyland Railroad, à Disneyland Californie.
© Joe Thompson
© Joe Thompson


Disney envisage d'utiliser ce même processus pour alimenter les roues du bateau à aubes le Mark Twain, et certains véhicules d'entretien.

L'année dernière le Disneyland Resort de Californie a remporté un prix environnemental pour le recyclage de 7,6 millions de bouteilles et de canettes. Depuis décembre dernier, les 16 trams qui relient les parkings aux grilles du parc roulent dorénavant au gaz naturel plutôt qu'au diesel. Ce simple changement permet à Disney d'économiser plus de 185 000 litres de diesel par an.

Les nouveaux trams au Biodiesel
Les nouveaux trams au Biodiesel
© Disney
© Disney


Le Disneyland Railroad emprunté par environ 6,6 millions de passagers par an, consomme environ 900 000 litres de diesel chaque année. Interviewés dans un journal local, les dirigeants espèrent que le complexe de loisirs générera suffisamment d'huile pour fournir la moitié de cette quantité.

Ces mêmes dirigeants espèrent que cette mesure écologique incitera les visiteurs à manger plus de frites dans les allées du parc ... C'est ce qui s'appelle consommer de manière responsable !
-- annonce --
ParkOtheK © 2002-2019
Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou totale du contenu est interdite.

Annonceur | Espace Membre | Flux RSS | Nous contacter

Foire aux questions | Qui sommes nous ?

Conditions d'utilisation | Mentions lègales