Décryptez l'actualité du monde de l'amusement.

Andy éparpille ses jouets à Disneyland Paris.

par Jonathan Lutaster

NOUVEAUTÉ

Mardi 20 janvier 2009 - 21:46


©

©

ThèmesTags

ThèmesTags Parcs d'attractions

A lire sur le même sujet
> Tour de la Terreur
> Premier pas vers la galaxie interactive !
Disneyland Resort Paris a réalisé un plan massif d'investissements ces 4 dernières années, rendu possible grâce à l'augmentation de capital de 2005. Cette année 2009 sera plus calme. Mais depuis plusieurs mois déjà, Disney a dans ses cartons, un nouveau projet de zone thématique pour les Walt Disney Studios.

Les investissements de ces dernières années se sont traduits au Parc Disneyland par l'évolution de Space Mountain en Mission 2, suivi en 2006 par l'inauguration de l'attraction interactive Buzz l'éclair. Quant aux Walt Disney Studios, ils se sont étoffés avec la mini-zone Toon Studios, puis pour clore les festivités du 15ème anniversaire, telle la cerise sur le gâteau, l'ascenseur infernal La Tour de la Terreur a ouvert ses portes au public.

De fait, la fréquentation des parcs a progressé, et pour maintenir ce cap, EuroDisney souhaite continuer d'investir dans de nouvelles attractions. En attendant le prochain blockbuster, la direction mise sur l'extension des Walt Disney Studios dont la diversité de l'offre reste encore faible. Toujours dans la veine des Toon Studios, un nouveau mini-land va être créé. Les premières informations ont filtré, en voici un résumé.

Andy et ses jouets s'installent aux Walt Disney Studios.

Ce nouveau "land" viendra se positionner à côté des Toon Studios, et sera dédié au monde du jouet. C'est Andy, le jeune garçon de Toy Story qui prendra une place prédominante dans la story-line de ce nouvel univers, baptisé Toy Story Playland. Le scénario serait le suivant : « Andy a laissé traîner ses jouets dans son jardin. Les visiteurs peuvent profiter de ce joyeux bazar, se faufiler entre les jouets géants, et se prendre pour les figurines du film Toy Story en montant à bord des jouets. »

Ces gros jouets, dans lesquels les visiteurs pourront embarquer, seront matérialisés par 3 attractions fixes :

La première sera sur le thème de ZigZag, le chien "ressort" du film, et prendra la forme d'un Music Express. Il s'agit d'une attraction de type chenille, qui tourne autour d'un axe. Les visiteurs embarquent sur le dos du chien-ressort, qui tente d'attraper sa queue.
Nom de code : ZigZag, le chien.

La seconde sera plus musclée : les visiteurs seront encouragés à s'entraîner à sauter en parachute par l'armée des soldats de Toy Story. C'est une attraction de type Paratower. Des balancelles accrochées à des parachutes sont hissées au sommet d'une tour de 25 mètres, avant de redescendre en douceur à l'ombre des parachutes qui se déploient.
Nom de code : La Paratower des soldats verts.

La dernière sera de type Roller Coaster. A bord d'une voiture télécommandée, les visiteurs embarquent pour des montées et des descentes sur une piste de half-pipe haute de 30 mètres (comprenez par là en forme de U) . Les voitures circuleront sur une reproduction d'un circuit de course miniature en plastique.
Nom de code : RC Racer : la voiture de course radiocommandée..

Music Express
Music Express
© Mack Rides
© Mack Rides
Paratower
Paratower
© Intamin
© Intamin
Half Pipe
Half Pipe
© Vekoma
© Vekoma


Quelques incertitudes.

Dans les projets initiaux la zone devrait être thématisée avec des reproductions de jouets tel que des dominos, des cubes de jeu géant, des avions éparpillés dans le jardin d'Andy, reproduit à l'aide de fausses herbes géantes. Les visiteurs seront réduits à la taille des jouets. Ce procédé de "miniaturisation du visiteur" a déjà été utilisé dans les parcs Disney pour certaines zones thématiques comme It's A Bug's Land (1001 Pattes) à Disneyland Californie, ou encore dans l'aire de jeux Chérie, j'ai rétréci les gosses en Floride.

Eléments végétaux géants à It's a Bug's Land, à Disneyland Californie.
Eléments végétaux géants à It's a Bug's Land, à Disneyland Californie.
© Disney
© Disney
"Chérie, j'ai rétréci les gosses" aux Disney Studios, Floride.
"Chérie, j'ai rétréci les gosses" aux Disney Studios, Floride.
© Disney
© Disney


Toutefois, un budget restreint pourrait compromettre une partie de ces décors. Ouverture prévue au printemps 2010, mais la conjoncture économique pourrait repousser cette date, si EuroDisney ne parvenait pas à trouver son financement à temps.

Disney mise donc sur la diversification de son offre en terme d'attractions, mais continue de jouer la carte des studios Pixar, en accordant de nouveau sa confiance à une licence plus toute jeune (11 ans) mais toujours très populaire : la sortie au cinéma du troisième volet de la saga Toy Story est attendue également pour 2010.
Andy et son jouet, Woody.
© Disney/Pixar
-- annonce --
ParkOtheK © 2002-2018
Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou totale du contenu est interdite.

Annonceur | Espace Membre | Flux RSS | Nous contacter

Foire aux questions | Qui sommes nous ?

Conditions d'utilisation | Mentions lègales