Décryptez l'actualité du monde de l'amusement.

On a marché sous la mer.

par Simon Bourlet

NOUVEAUTÉ

Mercredi 05 mars 2008 - 15:56


ThèmesTags

ThèmesTags Parcs Ludo-éducatifs

A lire sur le même sujet
> Legoland Deutschland joue la carte du court-séjour
En créant « on a marché sous la mer » après 6 ans d'existence, La Cité de la Mer élargit son offre et confirme sa vocation. Alliant technologies de pointe, rêve, humour et émotions, « on a marché sous la mer » permet aux visiteurs de vivre une expérience au plus près des éléments et de réaliser un véritable voyage collectif sous la mer ; bien plus que des spectateurs, ils sont les héros d'une véritable odyssée sous-marine.

Sur les traces du capitaine Nemo

La Cité de la Mer a ainsi demandé au Capitaine Glass, digne descendant du Capitaine Nemo, de conduire ses visiteurs au coeur des abysses à bord des Hadalys, capsules d'exploration sousmarine, simulateurs de dernière génération. En sa compagnie, ils descendront dans le monde inhospitalier des grands fonds tels que les ont découverts les premiers explorateurs il y a à peine 50 ans. Ils appréhenderont l'activité volcanique, les innombrables paysages aussi somptueux qu'étranges, l'obscurité propre aux fonds sous-marins et les espèces encore mal connues qui les habitent.

© La Cité de la Mer 2008 © La Cité de la Mer 2008


Mais pas question de pénétrer dans ce milieu encore mystérieux sans suivre au préalable un stage de préparation au coeur d'Hadale 31, la base sous-marine de La Cité de la Mer, site de départ des Hadalys. Après avoir revêtu l'équipement adéquat, les nouveaux explorateurs, sous l'égide du capitaine Glass, se glisseront pas à pas dans la peau d'équipages en familiarisant leurs sens à la descente vers les profondeurs : l'équilibre, l'obscurité abyssale et les particules de neige en suspension, la gestuelle utilisée par les plongeurs pour communiquer... seront autant de nouveaux repères à connaître avant d'appréhender la magie des abysses, ses paysages d'oasis sous-marines et ses créatures étonnantes, à moins 10 000 mètres de profondeur...

© La Cité de la Mer 2008


Devenez les nouveaux explorateurs

« On a marché sous la mer » réunit la force d'une histoire (celle du Capitaine Glass, nouveau Capitaine Nemo, qui a inventé des outils et des technologies capables de nous ouvrir littéralement, à nous visiteurs, le monde des grandes profondeurs), la puissance émotionnelle d'une « expérience vécue », l'attrait d'un spectacle de haute qualité au milieu de l'incroyable faune inconnue des grands fonds, et les technologies les plus pointues capables de donner aux spectateurs les sensations les plus réalistes !

Patrick Besenval, scénographe : « La Cité de la Mer se caractérise par la mise en valeur d'un thème qu'elle est la seule à développer : les grands fonds. Jusqu'à présent elle l'a fait de trois manières : par une présentation scientifique et technique de haut niveau pédagogique ['] par la présentation d'un objet technologique et sociétal de premier plan : Le Redoutable ['] par une présentation exceptionnelle de la faune subaquatique dans l'aquarium de grandeprofondeur.A ces trois volets, le nouveau développement de La Cité de la Mer veut ajouter une dimension d'implication directe du visiteur dans son approche du thème de La Cité de laMer : il est le héros de ce nouveau parcours, on le met au plus près des éléments puisqu'il va réaliser un véritable voyage sous la mer et qu'il sera non seulement le spectateur de ce voyage, mais le héros. »
-- annonce --
ParkOtheK © 2002-2018
Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou totale du contenu est interdite.

Annonceur | Espace Membre | Flux RSS | Nous contacter

Foire aux questions | Qui sommes nous ?

Conditions d'utilisation | Mentions lègales