Décryptez l'actualité du monde de l'amusement.

Coup de baguette magique à Islands of Adventure.

par Simon Bourlet

NOUVEAUTÉ

Jeudi 07 juin 2007 - 22:55


©

©

ThèmesTags

ThèmesTags Parcs d'attractions - Licences

Les studios Universal et Warner Bros, producteur de la saga des films Harry Potter, s'associent pour créer « Le Monde Magique d'Harry Potter » à Islands of Adventure à Orlando, en Floride. Les visiteurs évolueront dans une nouvelle zone riche en détails aux doux accents britanniques à la découverte de la mythologie fantastique d'Harry Potter.

©


265 millions de dollars (196 millions d'euros).

C'est ce qu'ont annoncé vouloir investir les deux protagonistes du projet Universal et Warner Bros le 31 mai dernier dans un communiqué repris depuis par toute la presse et les sites de fans d'Harry Potter. Il faut dire que la diffusion de l'annonce était à la hauteur de l'événement : c'est par Webcast, via YouTube, que Scott Trowbridge, vice-président d'Universal Creative et Stuart Craig, créateur anglais des décors de la saga ont révélé ce projet d'envergure, dans un esprit d'auto-congratulation toute américain. Scott Trowbridge : « Plus de 20 artistes travaillent sur le projet, et J.K. Rowling, l'auteur de la série a validé nos plans depuis le début et apporté son soutien. Elle a été une excellente collaboratrice.['].Nous travaillons depuis maintenant 2 ans sur ce projet et nous le voulons aussi fidèle que possible à l'univers d'Harry Potter ».

Scott Trowbridge, vice-président d'Universal Creative et Stuart Craig, créateur des décors des films Harry Potter lors de leur intervention en Webcast

Tellement fidèle que les visiteurs pourront découvrir l'école de magie d'Harry Potter, Poudlard (intérieur et extérieur), le Village de Pré-Au-Lard (le seul village de Grande-Bretagne peuplé de sorciers), et la Forêt Interdite. Quant à savoir si le monde d'Harry Potter aura une atmosphère typiquement anglaise dans un parc américain, Scott Trowbridge, responsable du projet assure « qu'il sera conçu par des gens qui ont de l'expérience, et également une sensibilité britannique comme Stuart Craig. Cet esprit britannique sera conservé dans la nourriture que nous servirons, le merchandising que nous vendrons, et la manière dont nous formerons nos employés. Nous ferons un monde aussi authentique que possible.»

© ©


La saga entière d'Harry Potter, du premier au septième tome devrait être matérialisée dans cette nouvelle zone de 8 hectares. Le Monde Magique d'Harry Potter ouvrira dans le deuxième parc Universal en Floride, Islands of Adventure, juste avant la sortie du dernier opus au cinéma au plus tard en 2010.

Stuart Craig, créateur anglais des décors d'Harry Potter: « Universal a une grande expertise dans les parcs de loisirs, et sait comment gérer le nombre important de visiteurs, comment les faire se sentir en sécurité, et comment leur faire profiter pleinement d'une expérience. Mais en plus, je pense qu'il y a une capacité toute américaine à créer des parcs. Les parcs à thèmes sont américains, et les Etats-Unis savent adhérer pleinement à une idée, savent donner à chacun ce qu'il attend, voire même un peu plus, 110% ! Cette association de nos deux métiers différents rend ce projet particulièrement excitant.»

Coup de baguette magique.

Cette nouvelle extension sera riche en détails et en attractions, dont une « première mondiale qui donnera vie à la magie et aux personnage d'Harry Potter d'une manière totalement inédite en jouant sur l'émotion et l'imagination des visiteurs » souligne Scott Trowbridge.

©


Le Monde Magique d'Harry Potter, ne présentera pas que des nouveautés, car ces aménagements constituent en fait d'un "revamping" partiel de la zone LostContinent ouverte en 1999, en même temps que le parc. Les premiers dessins préparatoires laissent deviner que le fameux « double inverted » Dueling Dragons et la montagne russe familiale The Flying Unicorn feront partie de ce relooking. Et la mythologie d'Harry Potter permet facilement d'imaginer le Double Inverted -montagne russe suspendue- reconverti en terrain de Quidditch qui, dans les livres, est un sport apprécié par tous les élèves magiciens. Deux équipes de 7 s'affrontent à bord de balais volants à la poursuite d'un Vif d'Or, petite balle volante. (voir illustration).Ces matchs, réputés dangereux, apparaissent dans la quasi-totalité des tomes d'Harry Potter et les courses aériennes effrénées pourraient bien prendre vie à bord des deux bolides Inverted fonçant à plus de 96 km/h et se frôlant à 3 reprises sur un parcours de 980 m de long.

Lost Continent, et les montagnes russes "Inverted" Dueling Dragons, et The Flying Unicornseront en partie rethématisés pour accueillir le Monde d'Harry Potter.

La zone Lost Continent... © Universal Studios 2007 Les montagnes russes Dueling Dragons... © Universal Studios 2007

et The Flying Unicorn seront en partie rethématisés pour accueillir le Monde d'Harry Potter. © Universal Studios 2007


Concernant la « nouvelle attraction inédite », elle trouverait refuge au sein de la reconstitution de l'Ecole Poudlard. Quant à son contenu, il se murmure qu'une adaptation des Robocoasters de l'allemand Kuka (voir photo) serait possible, notamment grâce à un contrat d'exclusivité passé entre le constructeur et Universal il y a quelques mois. Cette dernière information reste toutefois à l'état de rumeur.

Pour l'heure le projet est entouré d'autant de mystères queles livresd'Harry Potter. Affaire à suivre.

Si Harry Potter m'était compté.

Traduite en 65 langues, la saga Harry Potter s'est vendu à plus de 325 millions d'exemplaires dans le monde. Les films, produits par Warner Bros, ont engrangé plus de 3.5 milliards de dollars dans le monde entier. Son auteur, JK Rowling est à la tête d'une fortune estimée à plus de 650 millions d'euros. Harry Potter et l'ordre de Phoenix, le cinquième film de la série, sera diffusé dans les cinémas à partir du 13 juillet 2007 et le dernier tome, Harry Potter et le mort sanctifié, sera publié le 21 juillet, en octobre en France.

Lors de l'annonce officielle, Stuart Craig a déclaré : « Le succès planétaire d'Harry Potter est phénoménal, et ce qui est vraiment étonnant c'est que son histoire s'inspire de la culture européenne ; il est question des institutions britanniques, des « publics schools » (pensionnats). Les comportements des personnages et l'architecture (dont je m'occupe) sont typiques de l'Angleterre, et le fait que le monde entier soit capable de se reconnaître dans ces histoires est extraordinaire. L'américanisation du monde est une chose dont se plaigne beaucoup les Européens. Mais Harry Potter est un contre-exemple de cette globalisation car c'est l'Amérique qui, en adhérant complètement à une histoire typiquement européenne, la rend accessible au monde entier. C'est très surprenant. »

Nul doute que cette recréation du monde du petit magicien sera le meilleur produit dérivé de la marque -car Harry Potter est désormais une marque avant d'être un livre- et devrait en assurer sa pérennité pendant encore de longues années. Une bonne affaire également pour Islands of Adventure qui pourrait repasser sur le devant de la scène et réattirer une clientèle étrangère : la fréquentation du parc a chuté en 2006 (-4,8 %)

En un mot, Le Monde d'Harry Potter serait un bon coup... de baguette magique !

"Le Monde Magique d'Harry Potter" en bref.

Lieu : Islands of Adventure, Orlando, Floride.
Surface : 8 hectares
Ouverture : 2009, au plus tard 2010
Investissement : 196 millions d'euros, 63 millions d'euros avant fin 2007
Développement : Collaboration Universal et Warner Bros
Attractions : 2 rethématisées, et au moins 1 nouveauté mondiale
Fréquentation du parc : 5.300.000 visiteurs (17° parc dans le monde)

Medias à visiter

Annonce officielle sur YouTube
Site officiel The Wizarding World of Harry Potter
Site officiel Universal's Islands of Adventure
-- annonce --
ParkOtheK © 2002-2018
Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou totale du contenu est interdite.

Annonceur | Espace Membre | Flux RSS | Nous contacter

Foire aux questions | Qui sommes nous ?

Conditions d'utilisation | Mentions lègales