Décryptez l'actualité du monde de l'amusement.

Le Bioscope se refait une santé.

par Simon Bourlet

NOUVEAUTÉ

Jeudi 03 mai 2007 - 07:10


© CDA 2007

© CDA 2007

ThèmesTags

ThèmesTags Parcs Ludo-éducatifs

Le 17 mai 2007 le Bioscope ouvrira ses portes pour sa deuxième saison à Ungersheim en Alsace. Ouvert l'année dernière après plus de 10 ans de réflexion et de négociations, le Bioscope a connu un démarrage pour le moins difficile: sur les 200.000 visiteurs prévus la première année, seulement 65.000 ont franchi les portes du parc consacré à l'Homme et à son Environnement. Le parc reçoit cette année un traitement de choc.

«15 nouveautés en 2007»

Le 25 novembre 2006, les dirigeants du Bioscope ont présenté aux élus alsaciens de nouvelles orientations nécessaires à la relance du parc. Le thème de l'Homme (les soins et les remèdes, son sommeil et ses rêves, ses équilibres et déséquilibres) s'estompe au profit du thème de l'Environnement. Le nombre de nouveautés est à la hauteur du problème: 15 nouvelles animations pour 2007, 3,5 millions d'Euros d'investissements.

Cette année, le parc se veut donc plus engagé dans l'environnement et le développement durable. Plus interactif, plus ludique, plus spectaculaire et plus accessible, le Bioscope souhaite sensibiliser de façon amusante aux réalités du développement durable. Par exemple, une grande partie des «cellules», les pavillons d'exposition du parc, ont eu leur scénographie complètement revue -elles ne satisfaisaient que 67% des visiteurs lors d'une étude réalisée en 2006, gênant quand il s'agit des grandes animations du parc-.

Nathalie Chornowicz, responsable presse nous explique: «La saison 2007 du Bioscope répond aux attentes des visiteurs qui souhaitent beaucoup plus d'interactivité dans les expositions. Le Bioscope n'a pas changé sa thématique de fond, mais la mise en scène est différente, elle sera plus accessible.Le Labyrinthe des Déchets, Urgence! Debout les Clowns!, le Jeu du Bioprofil, et les spectacles ont été conservés. Les aires de jeu sont également agrandies. »

<-image->Exit les grandes signatures de scénographes créateurs des cellules aux propos élitistes, place à la découverte sous une optique plus «fun». Le succès de l'exposition temporaire d'origine anglaise «Cradologie» en 2006 -98% de satisfaction- a inspiré la ligne directrice des nouvelles animations, plus colorées, plus interactives, bref, plus intéressantes. Revue de détails:

Le parc dans sa version 2007 se découpe en trois zones:

Zone 1: Préserver les milieux naturels

Evoquer les enjeux environnementaux actuels, c'est, entre autres, parler de la biodiversité, de la préservation des espèces et des milieux naturels. Cette zone emmène le visiteur aux quatre coins de la planète et lui dévoile les paysages inouïs qu'elle recèle. Faune, flore, écosystèmes... connaître ces sites permet de mieux les protéger.

- Planète Party : Au sol de cet espace de grandes dalles lumineuses et colorées créent une ambiance disco étonnante. De quoi s'agit-il ? D'un jeu de questions/réponses sur les milieux naturels. A chaque question, les visiteurs répondent en se positionnant sur une case du damier... ou sur plusieurs cases.
De pas de souris en pas de géants ponctués de fous rires et de numéros d'équilibriste, les visiteurs arrivent au bout du parcours, riche de nouvelles connaissances sur les milieux naturels.

- Polar Explorer : Sortez les polaires! En pénétrant dans ce lieu, les visiteurs expérimentent la banquise: sensation de froid, bruit de vent et craquement d'iceberg, glissade sur un toboggan de glace, étude d'un carottage de sol, observation des ours à la jumelle... les plus jeunes peuvent même s'imaginer devenir Esquimaux en se réfugiant dans leur igloo.

- Nautilus : Ici, les visiteurs sont aux commandes de submersibles dotés de pinces géantes. Le but du jeu ? Ramasser les déchets qui menacent les fonds marins, pas si facile car il faut être précis et faire vite, le compteur tourne. Ce n'est qu'un jeu, mais si on retenait l'idée'

- Biodétectives : Plongés dans l'obscurité, les visiteurs mènent l'enquête pour découvrir un animal mystérieux. A qui appartiennent ces cris, ce pelage, ces yeux brillants, ces empreintes sur le sol ?
L'arrivée est encore plus étonnante: les visiteurs apparaissent sur un écran, mais avec l'acuité visuelle de l'animal découvert. Bizarre, surtout lorsque l'animal voit déformé et sans couleur.

Zone 2: Limiter les changements climatiques

Le monde prend progressivement conscience de l'impact de l'activité humaine sur le climat et ses modifications. Cette partie du Bioscope a vocation d'expliquer les relations entre les activités humaines et les bouleversements climatiques. Surtout elle souhaite montrer aux visiteurs en quoi leur propre comportement peut être déterminant et comment chacun, à son niveau, peut contribuer à limiter le réchauffement climatique.

- Action Carbone: la kermesse pour l'air pur. Une fête foraine. Jeux d'adresse, de force, d'intuition... Mais ici le jeu de force consiste à taper sur des molécules de CO2, le chamboultout dégomme les usines et au stand de tir, les visiteurs font un carton sur les émetteurs de CO2. Les points gagnés leur servent à soutenir l'action de leur choix contre le réchauffement climatique.

Comme le programme de compensation volontaire de Yann Arthus-Bertrand «Action Carbone», la kermesse pour l'air pur souhaite sensibiliser les visiteurs du Bioscope aux émissions de gaz à effet de serre.

La Kermesse pour l´air pur

- Biorama, le cinéma du Bioscope : Biorama est un spectacle en 3D qui propose chaque année un nouveau film à sensations aux visiteurs. Cette année, un film consacré aux dinosaures, qui fait écho à la nouvelle exposition temporaire, "Les Dinos ont les crocs !".

Zone 3: Consommer de manière responsable.

Ici, les visiteurs sont incités à s'interroger sur leur rôle de consommateur: comment choisir un mode de vie, un produit respectueux de l'environnement ? Pourquoi et comment trier les déchets ?

Dans cette zone, Détritus, le Labyrinthe des déchets et Urgence, Debout les Clowns ont été conservés. Dans le Labyrinthe, les visiteurs sont confrontés à la quantité et à la variété de déchets qu'ils génèrent. Pourquoi ne pas s'essayer au tri sélectif ? Grâce à un canon à balles, les visiteurs envoient les balles jaunes dans la poubelle jaune, bleues dans la poubelle bleue... Attention aux erreurs sous peine de se retrouver sous une pluie de balles colorées!

Nouveau cette année, Biovolt, la Maison des Energies. Adaptation de la traditionnelle «Fun House» de fête foraine, Biovolt permet de comprendre ce que sont les énergies renouvelables au détour d'un parcours ludique et sensoriel. Souffle d'air puissant évoquant les éoliennes, intense chaleur pour l'énergie solaire, effluves de terre et d'humus pour la biomasse, sol en vagues pour l'énergie hydraulique ['] Ca souffle, ça déséquilibre, ça secoue un peu.

Biovolt, la Maison des Energies. © CDA 2007 Biovolt, la Maison des Energies © CDA 2007


Remèdes tarifaires.

La politique tarifaire du parc a également été corrigée. En 2006, les visiteurs devaient s'acquitter d'un droit d'entrée à l'exposition Cradologie (4€ / adulte) en plus de l'entrée au Bioscope (16€ pour un adulte). Le prix du billet devient saisonnier: le billet adulte passe à 12€ en basse saison et 16€ en juillet-août, le billet enfant est à 8 euros en basse saison, 11€ sinon, exposition incluse. Egalement des formules «famille» ont été développées, avec par exemple 12€ par personne pour une famille de 3. Les billets combinés valables 30 jours permettent de visiter le Bioscope et l'Ecomusée d'Alsace en profitant de 50% de réduction sur le deuxième site.

Quant à savoir quel est l'objectif de fréquentation à atteindre cette année pour le parc, Nathalie Chornowicz précise que «La Compagnie des Alpes, société opératrice du Bioscope, voit sur le long terme. Elle a pour objectif d'attirer 300.000 visiteurs par an d'ici 3 ans».

Pourvu que le remède soit efficace.

Informations pratiques

Le Bioscope est ouvert du 17 mai au 11 novembre 2007. Fermé les lundi, mardis, sauf jours fériés et vacances scolaires. Parking gratuit.

Plus d'informations sur http://www.lebioscope.com/
Planète Party.
© CDA 2007
Le Nautilus.
© CDA 2007
La Kermesse pour l´air pur.
© CDA 2007
-- annonce --
ParkOtheK © 2002-2018
Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou totale du contenu est interdite.

Annonceur | Espace Membre | Flux RSS | Nous contacter

Foire aux questions | Qui sommes nous ?

Conditions d'utilisation | Mentions lègales