Décryptez l'actualité du monde de l'amusement.

L'aventure Mystery Park a pris fin.

par Jonathan Lutaster

ECONOMIE

Jeudi 20 décembre 2007 - 15:57


ThèmesTags

ThèmesTags Parcs Ludo-éducatifs

Le dimanche19 novembre 2006, le Mystery Park d'Interlaken fermait définitivement ses portes au public, pour cause de fréquentation insuffisante. Retour sur cette descente aux enfers.

©


Milieu des années 90, Erich von Däniken, auteur de roman de sciences fiction à l'idée folle de vouloir réunir dans un seul et même lieu les plus grands mystères du monde qu'il a lui même décrits dans ses livres, mais que ses lecteurs n'ont pas forcément pu voir en vrai.

Début des années 2000, les fonds pour financer le projet sont enfin trouvés, notamment grâce à l'aide du financier soleurois Franz Gyger.Le montants'élève à43 millions de Francs suisse (~28 millions d'euros). La construction peut alors commencer.

24 mai 2003, le parc ouvre ses portes au public, et propose à ses visiteurs de partir à la découverte de 7 mondes thématiques et d'y découvrir les grands mystères qui les entourent. On y trouve le monde de l'Orient,quels sont lessecrets des pyramides ?Vimanas, les divinités Indous connaissaient-elles le secret pour voler? Maya, pourquoi ce peuple a quitté mystérieusementson territoire600 ansaprès J-C. ? Megastone, que se cache derrière le site de Stonehenge ? Contact, découvrez les observations des ethnologues du monde entier. Nazca, a qui s'adressait ces pictogrammes dessinés dans le désert du Pérou ? Challenge, les extra-terrestres, mythe ou réalité ?

Début 2004, le parc tire ses premiers bilans. 2003 aura attiré 336 000 curieux, pour un chiffre d'affaire de 19,8 millions de francs suisses (~13 millions d'euros), alors que le parc tablait sur 500 000 visites annuelles.

Début 2005, la fréquentation de l'année 2004 s'est élevée à 310 000 visiteurs, soit une baisse de 8% en un an, et le chiffre d'affaire a reculé de 400 000 francs suisse (~260 000 euros). La sonnette d'alarme est tirée, les embauches sont gelées, et quelques mois plus tard le parc sera amené à licencier 10% de son personnel.

Début 2006, les chiffres sont toujours en chute libre, ils baissent encore d'un cran, la fréquentation tombe à 225 000 entrées. D'après Oskar Schärz, le président du conseil d'administration, le principal soucis réside dans la fréquentation des mois hivernaux qui peut plafonnerà 6 000 visiteurs/jour,au contraire desmois d'été où des pics à 70 000 ont été enregistrés. Les ambitions sont alors revues à la baisse, l'objectif à atteindre passe à 250 000 visiteurs l'an, et pour y parvenir, le parc compte se vendre plus à l'étranger et ouvrir une grande attraction tous les ans. Pour pouvoir asseoir ces idées, le parc se met à la recherche de partenaire financiers, mais n'en trouvera finalement aucun proposant des garantit suffisantes.

Eté 2006, c'est l'agonie. Le parc n'ayant toujours pas trouvé de partenaire et les visiteurs manquant toujours à l'appel, l'hypothèse de la revente est envisagée pour éviter le dépôt de bilan. Un sursis concordaire est mis en place pour échapper temporairement à la faillite. Un homme, M. Jakob Dietiker a des projets pour le parc et souhaite mettre 16 millions de francs suisses sur la table pour le racheter et sortir le Mystery Park de l'impasse. Mais pour que cette reprise soit envisagée, il faut trouver un autre partenaire, les appels d'offre sont lancées.

Début septembre 2006, le parc se retrouve à nouveau dans l'impasse, M. Dietiker préfère finalement se retirer, en laissant tout de même un million de francs suisses pour que le Mystery Park puisse se retourner jusqu'a la fin novembre. Franz Gyger financier du projet propose alors comme dernier espoir un plan d'assainissement.

Début octobre 2006, les créanciers n'ont pas adhéré auplan d'assainissement proposé, et aucune autre solution viable n'a été trouvée. Les contrats des salariés se termine à la fin de la saison, le Mystery Park est contraint à fermer ses portes, il ne reste plus qu'a définir la date exact de fermeture. Ce sera le 19 novembre 2006.

19 Novembre 2006, le parc a accueilli ses derniers visiteurs, malgré une légère hausse des visites, sans doute liée à la fermeture tout proche, le parc n'aura pas trouvé son public.

Personne ne sait à l'heure actuelle ce qu'il adviendra des locaux, du contenu et des attractions du Mystery Park. Le site romandie news nous apprenait le 19 novembre que "Si les créanciers acceptent le concordat, le Mystery Park sera vendu au plus offrant. Si aucun acheteur ne s'annonce, le parc sera déclaré en faillite et mis aux enchères en janvier". Parrallèlement, dansdes interviews parues samedi dans le "Berner Zeitung" et le "Bieler Tagblatt"on apprenait quela division du groupe Suisse Accord était en discussion avec les responsables du Mystery Park concernant un projet d'hôtel d'environ 1000 chambres.Le dénouement sur le sort de cet OVNI dans quelques semaines.
-- annonce --
ParkOtheK © 2002-2018
Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou totale du contenu est interdite.

Annonceur | Espace Membre | Flux RSS | Nous contacter

Foire aux questions | Qui sommes nous ?

Conditions d'utilisation | Mentions lègales