Décryptez l'actualité du monde de l'amusement.

2007, l'année américaine ?

par Jonathan Lutaster

NOUVEAUTÉ

Dimanche 08 octobre 2006 - 13:59


© Cedar Point 2006

© Cedar Point 2006

ThèmesTags

ThèmesTags Parcs d'attractions

Après Wicked Twister, Millenium Force et Top Thrill Dragster, et après s'être octroyer 3 saisons de "réflexions", Cedar Point, l'un des temples américainsde la montagne russe a décidé de dégainer une nouvelle fois, en construisant en 2007 son 17ème roller coaster. Son nom :Maverick. Une nouveauté qui risque fort de détonner !

©


Un condensé de ce qui ce fait de mieux en 2006.

Premier élément, le constructeur : tout comme pour ses 3 précédents monstres, Cedar Point a décidé de refaire appel à l'un desleadersconstructeurs du secteur, Intamin.Il est bon depréciser que la majorité des derniers grand huits sortis de ses usines se classe parmi les 10 meilleurs rollercoasters du monde.

Deuxième élément, la montée : un des derniers éléments "tendances", le lancement par propulsion qui remplace le traditionnel liftà chaîne long et angoissant. Sur Maverick, ce n'est pasune zone de lancement, maisdeux qui seront intégrées ! Et pour couronner le tout, la première sera inclinée à 20° - ce qui fera office de première mondiale, jamais un systèmeà propulsion de type LSM n'a été installé en montée - (avec une vitesse moyenne de92km/h). Quantà ladeuxième (vitesse moyenne de113km/h), elle sera à l'horizontale mais aura la particularité de s'effectuer dans un tunnel qui se situe sous la gare !

© Cedar Point 2006 © Cedar Point 2006 © Cedar Point 2006


Troisième élément,le parcours : rien de tel pour mettre les visiteurs en jambe que de commencer par une bonne première descente, ici, la first drop fera 30 mètres de hauteur pour une inclinaison de 95°. Puis s'en suivront, répartis sur tout le parcours, 3 inversions, 2 corkscrew rollset 1 heartline roll, ainsi que plusieurs virages et 2 camelbacks.
Quatrième élément, la thématisation : contrairementà son habitude de n'offrir à ses visiteurs que des sensations sans réelle thématisation, Cedar Point a décidé d'emboîter le pas àSix Flags Great Adventure, ensoignant l'environnementtout autour du quai d'embarquement et a différents endroits du parcours.Les décors endosseront les couleurs du Far-West, en adéquation avec le nom Maverick (traduisez littéralement Franc-Tireur), un thème un peu vieillot mais qui a fait ses preuves dansle domaine des parcs d'attractions.

Et cerise sur le gâteau, le parcours a été dessinépar lebureau d'études allemand Stengel GmbH, la référence dans le secteur, au vu du nombre de rollercoasters conçus par leur soin. Maverick sera d'ailleurs leur 500ème création !

© Cedar Point 2006


Bien sûr, une telle attraction a un coût, environ 17 millions d'Euros. Il ne reste plus qu'a attendre jusqu'en mai 2006, pour savoir si oui ou nonce mélange a été bien dosé, et siMaverick sera sacré meilleure montagne du monde par lesamateurs de sensations fortes.

Informations complémentaires

Toutes les informations sur Maverick, les statistiques, ainsi que des vidéos et même des interviews sontà visionner sur le site officiel : http://maverick.cedarpoint.com/
-- annonce --
ParkOtheK © 2002-2018
Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou totale du contenu est interdite.

Annonceur | Espace Membre | Flux RSS | Nous contacter

Foire aux questions | Qui sommes nous ?

Conditions d'utilisation | Mentions lègales