Décryptez l'actualité du monde de l'amusement.

Il était une fois... le jardin des Boves.

par Jonathan Lutaster

DÉCOUVERTE

Samedi 03 juin 2006 - 21:09


ThèmesTags

ThèmesTags Divers

Prêchant la culture du divertissement, il est de notre devoir de vous faire découvrir le divertissement jusque dans ses retranchements. C'est donc en ce jour de 8 mai pluvieux, que nous avons retroussé nos manches pour vous proposerde partir à la découverte d'une exposition "naturelle", mise en scène sur le thème des contes. Jusque-là, rien de bien sensationnel pourriez-vous vous exclamer. Sauf qu'ici, l'expo se déroule sous la placede la préfecture du Pas-de-Calais,soit 12 mètressous terre, dans les Boves d'Arras.

Un lieu historique chargé d'histoire.

Certains de nos lecteurs connaissent peut-être la ville d'Arras, célèbre pour sa place et son beffroi,mais ellecache uneautre merveille :un véritable réseau de galeries souterraines estimé entre 20 et 50 kilomètres de long. Réparties sur 3 niveaux,ces galeries ont été creusées pourextraire la craie qui constitue le sol. Puis pendant la guerre,elles ont également servi de refuge à certains habitants, passant jusqu'à 6 mois cloîtrés dans les profondeurs de la terre.

© Jonathan Lutaster - ParkOtheK 2006 © Jonathan Lutaster - ParkOtheK 2006


Ces souterrains ont été aménagés pour être accessibles au public à partir de 1982, et le troisième niveau està présent visitable toute l'année. Et depuis 4 ans, du moisde marsau mois de juin, une curieuse exposition vient élire domicile dans cet endroit plutôt inhabituel. A découvrir sans plus attendre...

Sur les traces des contes.

L'année dernière,l'Asie était à l'honneur. Cette année, les galeries ont été aménagées aux couleurs des contes de fées dans une mise en scène toute végétale. La visite débute d'abord parune représentationdu" Il était une fois..." d'un livre ouvert. Puis une voixse fait entendre :"Alice, par ici, par ici...", "mais non pas par là !", c'est le lapin blanc qui tente de nous guider. Quelques mètres plus loin, c'est le petit chaperon rouge qui nous est conté, avec son pot de confiture et son pot de beurre... Puis Cendrillon fait son apparition au milieu d'une floppée de chaussures. Y aurait-il un âpre parfum de mensonge dans les airs ? Mais c'est bien sûr cet incorrigible menteur de Pinocchio qui ne cesse de gigoter avec son long nez.

Les contes s'enchaînent, de manière plus ou moins réussie :Marie Poppinset Peter Pan, transposés en un lit recouvert de végétaux entouré de parapluies,ou encorela Princesse et la Grenouille, où une grosse grenouille couronnéea pris ses quartiers au bord d'unpetit bassin surmonté d'une fontaine.

Puis l'heure du dernier conte approche, après avoir traversé un étroit couloir, et un escalier circulaire, nous arrivons au pays des 1001 nuits... Fumées, étoffes, tapis (volant) et coffres remplis... de fleursévoquent le Bazar d'Aladdin.Cette saynète clôt la visite d'une manière plutôt agréable.

Que dire de la visite ? Les mises en scène sont assez petites, maisl'endroit et le parcours en font une sortie des plus originales. Etrangement, on s'habitue assez bien à ses conditions "d'enfermement", et on oublie vite qu'onse situeà 12 mètres sous terre. Sûrement à cause del'éclairage et au balisage du chemin qui confèrent à ces souterrains un caractère moins oppressant, ce qui permet malgré tout aux "claustrophobes raisonnables" de faire la visite.
Pour continuer la visite d'Arras,l'ascension dans lebeffroi, dont le sommet culmine à 46 mètres de haut,etla projection d'unfilmracontant l'histoire du lieu peuvent être jumelés avec le billet. Et pour prolonger l'immersion, pourquoi ne pas s'arrêter dans un des restaurants voisins qui proposent de déjeuner dansles caves (ce qui correspond au niveau 1 des souterrains). De quoi terminer la visite sans rester sur sa faim.

Infos visites

La visite se déroule par petits groupes de 20 personnes en moyenne, avec un guide qui pourra répondre à toutes vos questions sur le lieu et son exposition. Le tarif est de 4€60 en tarif plein et de 2€50 en tarif réduit. La durée de la visite est d'environ 1 heure. Malheureusement, la découverte du lieu est inaccessible pour les personnes à mobilité réduiteàcause des nombreuses marches et passages inadaptés. Le site des Boves est visitable toute l'année, quant à l'exposition, elle se déroule du 18 mars au 18 juin 2006. Pour les horaires, ils correspondent à ceux de l'Office de Tourisme, de 10h à 12h, et de 14h à 18h. Le site est ouverttous les jours, même les jours fériés.Plus de renseignements auprès de l'Office de Tourisme d'Arras au 03.21.51.26.95 .
© Jonathan Lutaster - ParkOtheK 2006
© Jonathan Lutaster - ParkOtheK 2006
© Jonathan Lutaster - ParkOtheK 2006
© Jonathan Lutaster - ParkOtheK 2006
© Jonathan Lutaster - ParkOtheK 2006
© Jonathan Lutaster - ParkOtheK 2006
© Jonathan Lutaster - ParkOtheK 2006
© Jonathan Lutaster - ParkOtheK 2006
© Jonathan Lutaster - ParkOtheK 2006
© Jonathan Lutaster - ParkOtheK 2006
-- annonce --
ParkOtheK © 2002-2019
Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou totale du contenu est interdite.

Annonceur | Espace Membre | Flux RSS | Nous contacter

Foire aux questions | Qui sommes nous ?

Conditions d'utilisation | Mentions lègales