Décryptez l'actualité du monde de l'amusement.

Quand la machine devient spectacle.

par Simon Bourlet

DÉCOUVERTE

Dimanche 23 avril 2006 - 20:11


© Simon Bourlet - ParkOtheK 2006

© Simon Bourlet - ParkOtheK 2006

ThèmesTags

ThèmesTags Divers

Si vous n'avez pas peur des pianos volants, des scarabées mécaniques et des tronçonneuses ascensionnelles, alors bienvenue au Grand Répertoire, Machines de Spectacles ! Depuis le 8 avril dernier, de drôles d'engins ont envahi le quartier des Docks de Marseille : plus de 120 machines de spectacles de rue sont exposées et animées par 20 machinistes dans une exposition qui leur est entièrement dédiée.

Dans une ambiance délicieusement absurde, les visiteurs découvrent amusés canon à oeuf, catapulte à piano, tartapulte et autres Girodoumdoum musical sur près de 5 000 m². Créée par François Delarozière, concepteur et scénographe de l'association La Machine, cette exposition est un hymne à l'art de l'inutile et de la rêverie. Ces inventions spectaculaires sont loin de toute logique productiviste. Mi-arnaques à spectateurs, mi-poésies mécanisées, elles sont pour le spectateur lambda, simple passant dans la rue, une invitation au rire et à l'évasion.

© Simon Bourlet - ParkOtheK 2006 © Simon Bourlet - ParkOtheK 2006


On découvrira avec plaisir les maquettes des machines monumentales des célèbres spectacles déambulatoires de la Compagnie Royale Deluxe : "Le Géant tombé du ciel" (9m50 de hauteur), la Girafe du "Retour d'Afrique" et l'Eléphant de "La visite du sultan des indes sur son éléphant à voyager dans le temps". C'est l'association française La Machine, créée en 1999 qui a signé ces réalisations et une partie des machines de l'exposition.

© Simon Bourlet - ParkOtheK 2006 © Simon Bourlet - ParkOtheK 2006


On aurait pu s'attendre à un simple inventaire de machineries alignées les unes à côté des autres, mais l'exposition est bien plus que cela : pas une minute sans qu'il y ait une démonstration quelque part, assurée par l'un des 20 animateurs-comédiens. On se bouscule pour aller admirer la Machine à applaudir ou l'impressionnant Mur de Lumière. Les comédiens interagissent avec les spectateurs, les interpellent, et leur expliquent les astuces techniques de quelques machines aux allures souvent désuètes mais toujours bien pensées. Un bel exemple de divertissement éducatif à taille humaine.

© Simon Bourlet - ParkOtheK 2006


L'exposition, organisée par le Conseil Général des Bouches-du-Rhône, connaît un très bon écho populaire et médiatique. Cette manifestation est ouverte jusqu'au 21 mai, du mardi au dimanche. L'entrée y est gratuite. Et pour tous les lecteurs de Paris et de sa région, l'exposition devrait se dérouler du 14 juillet au 21 août 2006 au Grand Palais. A ne pas râter.

Pour Marseille :
Numéro vert 0800 779 790 - jusqu'au 21 mai 2006. Ouvert au public du mardi au vendredi de 12 h 00 à 19 h 00. Le samediet le dimanche de 10 h 00 à 20 h 00. Esplanade des Docks à Marseille.
-- annonce --
ParkOtheK © 2002-2019
Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou totale du contenu est interdite.

Annonceur | Espace Membre | Flux RSS | Nous contacter

Foire aux questions | Qui sommes nous ?

Conditions d'utilisation | Mentions lègales